Pratiquez ces 4 postures de yoga pour vous préparer à la posture du lotus (Padmasana: tutoriel photo)

pose-photo-3

La posture du lotus, ou Padmasana, est une posture de yoga qui est considérée comme une posture de méditation. Cette posture est très difficile à maîtriser et nécessite une pratique régulière et une bonne flexibilité. Cependant, il existe des postures de yoga qui peuvent vous aider à vous préparer à la posture du lotus. Ces postures peuvent vous aider à améliorer votre flexibilité et à vous préparer à la posture du lotus.

pose bûche

1. Posture de la chaise longue (Utkatasana)

La posture de la chaise est une posture de yoga qui peut être pratiquée pour améliorer la flexibilité des hanches et des jambes. Pour pratiquer cette posture, commencez par vous tenir debout, les pieds à la largeur des hanches. Ensuite, pliez les genoux et abaissez votre corps vers le sol, en gardant le dos droit et en gardant les mains sur les hanches. Maintenez cette posture pendant 10 respirations profondes.

bûche-pose-pli

2. Pose de l'arbre (Vrksasana)

La posture de l'arbre est une posture de yoga qui peut être pratiquée pour améliorer la flexibilité des hanches et des jambes. Pour pratiquer cette posture, commencez par vous tenir debout, les pieds à la largeur des hanches. Ensuite, levez une jambe et posez le pied sur l'intérieur de la cuisse opposée. Maintenez cette posture pendant 10 respirations profondes.

Pratiquez ces 4 postures de yoga pour vous préparer à la posture du lotus (Padmasana: tutoriel photo). Pour vous aider à atteindre la paix intérieure, essayez ce tutoriel de méditation auto-guidée . Et pour vous débarrasser des choses dont vous n'avez pas besoin, consultez ce guide sur la façon de se débarrasser des choses dont vous n'avez pas besoin .

pose-photo-8

3. Posture demi-lune (Ardha Chandrasana)

La posture de la demi-lune est une posture de yoga qui peut être pratiquée pour améliorer la flexibilité des hanches et des jambes. Pour pratiquer cette posture, commencez par vous tenir debout, les pieds à la largeur des hanches. Ensuite, levez une jambe et posez le pied sur le sol. Ensuite, penchez-vous vers l'avant et posez les mains sur le sol. Maintenez cette posture pendant 10 respirations profondes.

pose-photo-9

4. Pose de torsion (Marichyasana)

La posture de la torsion est une posture de yoga qui peut être pratiquée pour améliorer la flexibilité des hanches et des jambes. Pour pratiquer cette posture, commencez par vous asseoir sur le sol, les jambes étendues devant vous. Ensuite, pliez une jambe et posez le pied sur l'intérieur de la cuisse opposée. Ensuite, tournez votre corps vers la jambe pliée et posez votre main sur le sol. Maintenez cette posture pendant 10 respirations profondes.

pose-photo-10

En pratiquant ces postures de yoga régulièrement, vous pouvez améliorer votre flexibilité et vous préparer à la posture du lotus. Une fois que vous avez acquis suffisamment de flexibilité, vous pouvez commencer à pratiquer la posture du lotus.

pose-photo-13

Conclusion

La posture du lotus est une posture de yoga très difficile à maîtriser. Cependant, en pratiquant régulièrement les postures de yoga mentionnées ci-dessus, vous pouvez améliorer votre flexibilité et vous préparer à la posture du lotus. Une fois que vous avez acquis suffisamment de flexibilité, vous pouvez commencer à pratiquer la posture du lotus.

Ressources: Journal Yoga , Approuvé par les yogis

FAQ

  • Q: Quelle est la posture du lotus?
    A: La posture du lotus, ou Padmasana, est une posture de yoga qui est considérée comme une posture de méditation.
  • Q: Quels sont les avantages de la posture du lotus?
    A: La posture du lotus peut aider à améliorer la flexibilité des hanches et des jambes, à améliorer la posture et à réduire le stress et l'anxiété.
  • Q: Quels sont les postures de yoga qui peuvent m'aider à me préparer à la posture du lotus?
    A: Les postures de yoga qui peuvent vous aider à vous préparer à la posture du lotus sont la posture de la chaise (Utkatasana), la posture de l'arbre (Vrksasana), la posture de la demi-lune (Ardha Chandrasana) et la posture de la torsion (Marichyasana).